Fédération
professionnelle
de cyclologistique

S’unir pour défendre l’utilité sociale et environnementale, favoriser le rayonnement et pérenniser la filière cyclologistique française.

du 16 au 20 mai 2022

Les Assises (numériques) de la cyclologistique

Les Boîtes à Vélo – France organisent un temps de concertation et construction avec l’ensemble des opérateurs de cyclologistique. Ces Assises doivent permettre de construire ensemble la Fédération Professionnelle de la Cyclologistique et d’entamer les chantiers sur lesquels, la profession doit se prononcer.

PROGRAMME

16 mai (14h-17h)

18 mai (14h-17h)

20 mai (14h-17h)

Introduction

Attentes des partenaires et pouvoirs publics

Restitution des travaux du jour #1

Restitution des travaux du jour #2

Ateliers sur les chantiers de la Fédération

Priorisation des chantiers

Préfiguration du collectif :

Statuts, règlement intérieur et modèle économique

Préfiguration du collectif :

Quels membres pour quelle gouvernance ?

Feuille de route & prochaines étape

Ces Assises sont ouvertes et réservées aux opérateurs de cyclologistique. Elles se dérouleront par visio-conférence. L'usage d'un ordinateur est fortement conseillé (outils : Zoom et Miro). Il ne sera accepté qu’un seul représentant par SIRET.

Est inclus dans la définition de la cyclologistique : toutes prestations de transport de biens ou marchandises réalisées à vélo (Palettes et petits colis, coursiers et express, collecte de déchets, livraison de repas préparés, livraison sortie de caisse, conciergerie et logistique intra-site, déménagements, transport de produits médicaux, etc…)

INSCRIPTION


Avec le soutien et les participations de

Ministère de la Transition ècologique La Fabrique de la Logistique ADEME
FUB Programme InterLUD France Logistique
FTNR TLF OTRE



18 février 2022

Faisant suite à la démarche engagée par 4 acteurs de la cyclologistique (Toutenvélo, Fends la bise, Olvo et Applicolis), les Boîtes à Vélo - France poursuivent le chantier de fédération des acteurs de la cyclologistique afin de porter au mieux leurs revendications.

Manifeste pour une cyclologistique responsable

Dans un contexte de changement climatique critique, d’une demande grandissante de logistique (notamment lié à l’essor du e-commerce) et d’une pression sociale importante, les acteurs d’une cyclologistique responsable apportent des réponses à ces enjeux sociétaux de nos centres urbains.

En réduisant la pollution atmosphérique, les nuisances sonores et l’emprise sur la voirie, l’usage du transport à vélo limite considérablement l’impact environnemental de la logistique urbaine.

D’autre part, les évolutions règlementaires et législatives (ZFE-m en particulier), ainsi que le coût de l’acheminement des marchandises en ville font de l’usage des vélos-cargo une alternative crédible pour le transport de marchandises et la revitalisation des cœurs de ville.

Nous sommes aujourd’hui plus de 130 petites et moyennes entreprises spécialisées dans la livraison de biens et marchandises à vélo. Livraison de colis e-commerce, messagerie et express, livraison de courses, plis et courriers, température dirigée, déménagement, collecte des déchets… la cyclologistique recouvre des champs d’activité variés. Particulièrement efficace en centre-ville dense, la cyclologistique est une brique de la logistique urbaine au potentiel majeur. Par exemple, à Paris, la cyclologistique pourrait remplacer près de 67% des livraisons de marchandises sur le dernier kilomètre.

Les volumes d’emport, l’agilité/flexibilité d’organisation et même la singularité des vélos-cargo, requièrent un savoir-faire spécifique. Ainsi, la cyclologistique s’inscrit en complémentarité des autres modes de livraison (routier, ferroviaire, maritime) et par ce fait constitue un élément structurel de la chaîne logistique globale.

Le développement souhaitable de la cyclologistique pour les centres urbains exige des changements profonds de l’aménagement urbain (infrastructures cyclables et hubs logistiques de proximité) et de l’organisation de la logistique du dernier kilomètre. Nous souhaitons mettre à profit notre expertise pour la puissance publique et tous les acteurs de logistique afin de contribuer à cette transformation.

Nous, cyclologisticiens, nous unissons pour défendre l’utilité sociale et environnementale, favoriser le rayonnement et pérenniser la filière cyclologistique française.

Nous visons une filière pérenne et compétitive de logistique à vélo, composée d’entreprises réparties dans une majorité des villes françaises, prenant en charge une part de plus en plus significative des flux logistiques urbains.

Nous créons des emplois qualifiés, pérennes, non délocalisables et accessibles au plus grand nombre, y compris des personnes éloignées de l’emploi. Dans un métier physique et exposé au trafic routier, nos livreurs bénéficient de formations. Ils sont inclus dans des structures et organisations d’entreprise qui favorisent la prise en compte des risques professionnels, la formation continue et le retour d’expérience.

Nous affirmons que la sous-traitance à des micro-entrepreneurs ne peut constituer le socle des ressources humaines des entreprises de la filière cyclologistique. Les modalités d’emploi doivent correspondre à la fois aux besoins des entreprises et de ses travailleurs. Le lien hiérarchique entre l’entreprise et ses travailleurs est privilégié afin d’assurer un haut niveau de service à nos clients et donneurs d’ordre.

Nos organisations prennent à leur charge l’achat et l’entretien des matériels roulants et des équipements de sécurité. Nous en assurons le contrôle et la maintenance pour garantir la sécurité de nos opérateurs, ainsi que celle des autres usagers de la route.

La cyclologistique est encore un domaine émergent, terreau d’innovations techniques et organisationnelles. La recherche, déjà active sur le sujet, permettra d’optimiser plus encore l’efficacité de la cyclologistique en ville. Nous nous engageons à améliorer constamment la sûreté, la qualité et les performances de nos activités aux bénéfices de l’environnement et la société.

Compte tenu de la place grandissante que prend notre profession face aux enjeux de la logistique urbaine, notre Fédération se donne pour principale mission de porter la voix et l’expertise acquise des cyclologisticiens auprès des pouvoirs publics.

Notre Fédération se donne également pour objectif d’être l’instance représentative des entreprises et des salariés du secteur reconnue au niveau national, du fait de l’expertise mutualisée acquise et développée en son sein. Elle ambitionne de permettre à ses membres de peser et de prendre leur place dans les échanges avec les collectivités territoriales qui restent les principales décisionnaires en matière de développement économique, de politiques des transports et d’aménagements urbains.

De la même manière, en concertation directe avec les entreprises qui l’auront rejoint, la Fédération cherchera à porter et défendre un cadre d’exercice où la compétitivité économique ne se fera pas aux dépens des entreprises et des salariés. En ce sens, elle visera à faire reconnaître ses spécificités et affirmer la complémentarité qui se doit d’être pour que la logistique urbaine ne devienne pas une zone de non droit ou de précarisation des travailleurs. Pour permettre un développement durable de la filière, la Fédération s’attachera à défendre ses valeurs, faire entendre sa voix et travailler en concertation avec les autres instances représentatives des acteurs du transport et de la logistique.

Les signataires

Agilenville Applicolis / Les Coursiers Toulousains Bici Coursiers Biocycle Buutlers Carton Plein
Coursiers des Flandres Cyclogistic ekolo Feel à Vélo Fends la Bise Fludis
Jean-Pierre Coursier à Vé L2V Solutions La Course La Fumainerie La Roue Tourne L’Atelier des Langes
L’Atelier Remuménage Le Lien Les Cyclopes Lille.bike Luzeca Olvo
Rayon Local Roue Libre en Maine Sikle Le réseau TOUTENVELO Velove Vert Céleste

Qui sommes nous ?

L’association Boîtes à Vélo – France poursuit un objectif non-partisan, d’utilité sociale et d’intérêt général, par ses actions visant à l’essor et à la pérennisation de l’entreprenariat à vélo en France. Elle contribue ainsi à généraliser le vélo comme moyen alternatif aux véhicules motorisés pour le transport des biens et des personnes en milieu urbain, péri-urbain et rural. Les boîtes à Vélo – France